a tipi k logo sources

fr | en

valley

Nature préservée

Sous les étoiles

Un ciel exceptionnel
Le ciel du secteur de Valdrôme est grandiose, il a été choisi par les astronomes de la Société Astronomiques de France qui viennent ici en août, tous les ans, pour bénéficier de conditions d’observation exceptionnelles.

sky

Qualité du ciel nocturne et conditions météo d’observation
La première des conditions nécessaires pour observer est la qualité du ciel nocturne, l’absence de pollution lumineuse.Valdrôme est situé dans une zone préservée en France, un site d’observation très favorable sur ce plan. Cependant les conditions nocturnes, si elles sont nécessaires, ne sont pas suffisantes, pour distinguer les sites d’observations majeurs. La météo locale est également importante, le nombre de jours limpides, sans nuage ou peu nuageux, sont à prendre en compte. Ici les nuits sont claires, les brouillards rares, à peine 26 jours par an en moyenne, le mistral chasse les nuages sans avoir la force qu’il a dans la vallée du Rhône ou la Provence.

leaf

Découvreurs du ciel et astronomes avertis
Vous pouvez venir ici simplement avec vos yeux ou avec vos instruments, nous avons aménagé une plateforme d’observation pour vous permettre de contempler le ciel confortablement. Les nuits sont belles à 800 m d’altitude, quelquefois fraiches même en plein été, alors pensez à porter des vêtements chauds et venez découvrir le ciel de Valdrôme.

Le pays des grands oiseaux

Ils volent en silence dans les ascendants
Les grands rapaces sont fascinants, après avoir été décimés pendant un siècle ils sont désormais protégés. Ils ont été réintroduits dans la Drôme, dans le Vercors et dans les Baronnies, à Rémuzat. Les vautours, dont les zones de nidification sont à quelques minutes de vol d’AtipiK, situé dans leur territoire de chasse, sont les plus nombreux. Ici les quatre espèces de vautours d’Europe se reproduisent : le vautours fauve (Gyps Fulvus), le vautour moine ((Aegypius monachus), le vautour percnoptère (Neophron percnopterus) et le gypaète barbu (Gypaetus barbatus). La population drômoise de vautours fauves, compte plus de 200 oiseaux, elle est la troisième plus importante population française. Les vautours sont loin d’être les seuls grands oiseaux observables dans le Val de Drôme, sont également présents en nombre : des circaète Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus, de 1,60 à 1,90 m d’envergure) des aigles royaux ((Aquila chrysaetos) et des faucons.

birds

Entre Vercors et Barronies

Le Haut Diois : une géographie exceptionnelle
Le bassin de Valdrôme, aux source de la Drôme, est un territoire préservé, jouxtant deux parcs naturels : le Parc Naturel Régional du Vercors et celui des Baronnies. Des crêtes de Valdrôme, un superbe panorama sur 360° permet de découvrir les Alpes du Sud, des Ecrins au Vercors, les Baronnies, le Ventoux au sud, et le Massif central au loin vers l’ouest. Le climat y est de type provençal, avec près 300 jours de soleil par an, Valdrôme offre une luminosité du ciel et une qualité de l’air exceptionnelle, loin de toute pollution industrielle ou urbaine. C’est l’une des dernières sapinières d’origine naturelle à la limite sud-ouest des Alpes. Territoire forestier, le Haut Diois est un immense poumon vert, les pins noirs y sont majoritaires depuis le début du XXème siècle, suite à la plantation de millions d’arbres dans le cadre du programme de reboisement "Restauration des Terrains de Montagne" (RTM)